L’emploi industriel en Vendée – Dynamiques et enjeux

0

L’emploi industriel en Vendée – Dynamiques et enjeux

Depuis quelques mois, le débat public sur la santé et l’avenir de l’industrie française est au cœur de l’actualité. La France est-elle en voie de désindustrialisation ? En 2004 et 2005, cette question a fait l’objet de nombreux rapports d’experts, d’instituts ou d’élus. Certains nuancent ce phénomène en rappelant que les mutations de l’industrie, constatées dans tous les pays anciennement industrialisés, sont inévitables dans un contexte de tertiarisation des économies en marche depuis les années 60 et en s’appuyant, d’autre part, sur les effets d’entraînement du secteur industriel sur l’ensemble de l’économie, et particulièrement en termes de création d’emplois. D’autres, au contraire, le confirment en relevant davantage le recul de l’emploi industriel dans notre pays depuis le début des années 70 et mettent, par ailleurs, en avant certaines faiblesses de notre industrie, notamment dans les secteurs de haute technologie, au regard de nos principaux concurrents.

Dans ce débat, la Vendée pourrait presque, à première vue, faire figure d’exception. En effet, tandis que l’industrie française perdait le tiers de ses effectifs entre 1975 et 2003, notre département en gagnait près de 40% passant de 40 000 à 57 500 salariés industriels. Plus encore, ce que l’on nomme parfois « le miracle vendéen » semble bien toujours devoir être conjugué au présent : entre 1993 et 2003, la Vendée a créé près de 13 000 emplois industriels et se positionne, de loin, comme le premier département français à cet égard. D’autre part, la Vendée se caractérise toujours par ses capacités de création d’entreprises et de renouvellement de son tissu industriel. Lire la suite …

L'emploi industriel en Vendée

partagez.