Tableau de Bord Économique mensuel – Mai 2017

0

Conjoncture nationale : Le renforcement de l’activité se confirme.

Selon la dernière estimation de l’Insee en date du 30 mai, la croissance du PIB pour le 1er trimestre 2017 a été revue à la hausse de 0,1 point pour s’établir à +0,4%. Cette révision traduit l’amélioration conjoncturelle observée sur les derniers mois. Le PIB a notamment continué d’être tiré par l’investissement des ménages (+1%, achats/dépenses en logement) et des entreprises (+1,9%).
Ce climat marqué par davantage d’optimisme est confirmé par la poursuite de la hausse de l’indicateur du moral des ménages qui a de nouveau progressé en mai (+2 points à 102) et retrouvé ainsi un niveau inédit depuis l’été 2007. On soulignera notamment dans cette enquête que les craintes des ménages concernant le chômage sont au plus bas depuis juin 2008.
Parallèlement, enfin, le climat des affaires des entreprises poursuit une trajectoire positive. Dans le commerce de détail et automobile, l’indicateur a gagné 2 points au mois de mai pour s’établir à 104 (soit 4 points au-dessus de sa moyenne long terme), tout comme dans le bâtiment (102). Dans l’industrie manufacturière, il s’est maintenu (stable à 109) à son plus haut niveau depuis juin 2011. Seuls les services marquent très légèrement le pas sur ce mois de mai (-1 point à 103) en demeurant toutefois au dessus de leur moyenne de longue période.

 

Conjoncture vendéenne :

  • Demandeurs d’emploi / Chômage : Amélioration en avril après un mauvais mois de mars.
  • Intérim: Un début d’année dans la lignée des trimestres précédents en Vendée … malgré un mois de mars en repli.
  • Exportations de marchandises : Un premier trimestre 2017 positif pour les exportations vendéennes.
  • Immatriculations de voitures neuves : Baisse importante des immatriculations en avril … qui demeurent toutefois stables en cumul depuis le début de l’année comparé à 2016.
  • Logement: Des permis de construire en forte hausse sur le 1er trimestre 2017 … à l’inverse des mises en chantier qui observent une franche contraction après la reprise de 2016.
  • Locaux non résidentiels autorisés : L’amélioration du climat conjoncturel se traduit dans les investissements en locaux réalisés par les entreprises sur les 4 premiers mois de 2017.
téléchargez le PDF

Tableau de Bord - Mai 2017

partagez.